Vous aimez particulièrement l’histoire, ses nombreux vestiges et le nombre incalculable de légendes et autres anecdotes qui l’entourent ? Alors si vous passez un jour par la Balagne vous avez tout simplement l’obligation de faire un arrêt à Occi, un hameau immanquable pour tous les curieux en quête de mystères. Occi, village abandonné que l’on qualifie parfois aussi de “village fantôme“, se trouve juste au-dessus d’un autre village, Lumio, et est proche de Calvi. Son passé original et ce qu’il est aujourd’hui continuent d’intriguer.

Intrigué, fasciné, curieux, ce sont là autant de sentiments qui vous habiteront lorsque vous vous rendrez dans le village abandonné d’Occi. On raconte que l’histoire entourant le hameau trouverait ses racines au Moyen-âge, à une époque où la Corse était furieusement touchée par les attaques perpétrées par les Sarrasins, ces derniers ne laissant derrière eux que misère et destruction.

Alors, sur le littoral, les personnes vivant dans le lieu-dit Spano, trouvent refuge dans les hauteurs et décident d’y élire domicile le temps passant.

Ils se retrouvent 150 en 1589 à vivre à Occi. Seulement, en 1852, 300 ans plus tard donc, ils ne sont plus qu’une soixantaine. Occi finit par être laissé à l’abandon, les gens préférant se rendre à Lumio. La dernière personne vivant à Occi, Félix Giudicelli, y décède en 1918. Il est de nos jours possible de se promener au cœur des ruines de ce qui servait autrefois de refuge. On tombe ainsi sur des maisons faites de granit qui se sont trouvées fragilisées par le temps qui passe ainsi que sur une aire de battage de blé.

Parmi les bâtisses présentes à Occi on trouve notamment la chapelle de l’Annunziata qui a été rénovée en 2002 à l’aide de dons privés et des messes y sont aujourd’hui encore célébrées.

Si on ne trouve plus âme qui vive dans le village d’Occi, le hameau n’en demeure pas moins un site protégé par Occi paese rinascitu, association de sauvegarde qui est assistée par Laetitia Casta, elle-même originaire de Lumio. On ne peut accéder  au site que via des sentiers faits pour la randonnée, empêchant ainsi un trop-plein de tourisme qui pourrait dénaturer le lieu.

Car le village abandonné d’Occi est fait pour qu’on s’y recueille avec notamment ses paysages et panoramas sans commune mesure donnant sur la mer et sur la marine de Sant Ambroggio.

Pour se rendre à Occi il n’y a que la voie pédestre qu’il est possible d’emprunter. Cependant pas de souci, cette dernière est accessible pour le plus grand nombre et vous demandera une demi-heure de votre temps au maximum.

On peut se rendre à Occi via divers sentiers et le plus connu d’entre eux se trouve au départ de l’hôtel-restaurant “Chez Charles” à l’entrée de Lumio. Il est en très bon état et attire régulièrement une poignée de touristes. Un autre sentier commence à l’entrée du camping nommé “Panoramic”, lui-même sur la route départementale 71.

On réalise la montée tranquillement mais il faut cependant être vêtu d’une tenue confortable. Et enfin, si vous voulez tenter un chemin qui demande plus de courage il faudra partir de la chapelle “Notre Dame de La Stella”, située entre le Capu d’Occi et le Capu Braccaghju.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here