Promotions
cateri corse

LES RESERVATIONS 2024 SONT OUVERTES ! N'hésitez pas à nous contacter pour + de renseignements

Réservez votre séjour
Espace client
Votre camping est ouvert du 06/04/2024 au 31/10/2024
Camping Corse » Actualités » Culture & Patrimoine » Le village de Cateri

Le village de Cateri

La Corse, c’est le climat agréable, le superbe littoral, les magnifiques plages, les produits du terroir savoureux, mais pas uniquement… Vous pouvez découvrir un autre aspect de son charme en visitant les villages de Balagne. Beaux, dépaysants, authentiques, ils constituent le cœur de la culture et des traditions corses. Découvrez l’un de ceux-là : Cateri.
Ce village bucolique n’attend plus que vous lors de votre séjour en camping à Calvi.

Cateri, découvrir la splendeur de la Corse

Murs crépis ou en pierres apparentes, toits en tuiles rouges, ruelles pavées en arcade, cultures en terrasses, oliviers à profusion… Bienvenue à Cateri, un village perché, typique de l’Île de Beauté. S’il ressemble tant à tous les hameaux de l’arrière-pays corse, il possède ses propres attraits ; il faut s’y rendre pour tout découvrir.
Cateri est situé au nord-ouest de la Corse, à proximité de Calvi, niché à flanc d’une petite montagne qui domine la plaine d’Aregno. Pour vous y rendre, il faut emprunter la D71 que les locaux appellent affectueusement « route corniche de Balagne ». Il se trouve entre Avapessa et Lavatoggio, deux autres villages attrayants de la Haute-Corse.
Ce beau village en balcon se visite en famille, en couple ou entre amis. Il permet d’avoir une vue imprenable sur la plaine d’Aregno. Son paysage champêtre offre un dépaysement total à une famille de citadins. La fraîcheur de ses ruelles étroites constitue une invitation à une balade main dans la main pour les couples. Sa route départementale, à flanc de montagne, offre un panorama sublime lors d’un road-trip.

Cateri à travers l’histoire

Les fouilles effectuées sur les sites archéologiques de Carcu et de Modria montrent que le village de Cateri était déjà occupé 2300 ans av. J.-C. L’olivier âgé de 2000 ans qui se trouve encore sur le lieu est sans doute le témoin muet de cette occupation très ancienne.
La Balagne n’était pas toujours un territoire français. Au 16e siècle, il faisait partie de la province de la République de Gênes (république maritime italienne du 11e siècle à 1797). Il faisait alors partie de la piève (circonscription territoriale) d’Aregnu.
Lorsque l’île passe sous administration militaire française en 1768, Aregnu disparaît, Cateri est alors intégré dans la circonscription de Regino, nouvellement créée. En 1790, Corse devient un département français et la piève de Regino se transforme en canton de Regino. En 1975, la Corse est divisée en deux départements, Corse-du-Sud et Haute-Corse où se trouve Cateri.

Les sites incontournables de Cateri

Le monument le plus marquant du village de Cateri est sans doute l’église Santa Maria Assunta. Elle a une particularité frappante : elle semble être construite selon les plans de la cathédrale Saint Pierre de Rome. Son clocher jaune à arcades mérite qu’on s’y attarde, il est unique sur l’ensemble de l’Île de Beauté.
En poursuivant votre promenade dans la direction de Lavatoggio, vous apercevrez le monastère de Marcasso, construit en 1608 sur les ruines du Castello de Marcassu (10e siècle). Celui-ci abrite actuellement des religieux de l’ordre des Bénédictins.
Toujours dans cette même direction, vous trouverez un pont nommé Ponte di a Spusata. Son nom qui veut dire « pont des mariés » vient d’une légende populaire qui évoque une jeune mariée qui y perdit la vie alors qu’elle partait en voyage de noces, sur une calèche, avec son époux.
À part la découverte des paysages et des monuments, Cateri est un lieu idéal pour une pause gourmande. Elle dispose de sa propre spécialité : le cuggiole. C’est une variété de biscuits secs qu’on trouve dans le village et généralement dans le reste de la Balagne.

Mis à jour le